Tout frais dans la mémoire

Bonjour chers lecteurs,

Le 18 août dernier, je tenais un atelier d’improvisation pour professeurs de musique  au Collège Jean-de-Brébeuf. Plusieurs professeurs avaient manifesté leur désir de participer et ce, depuis plusieurs années dans certains cas.

Je suis toujours émerveillée d’observer  l’effet de groupe et l’intimité qui se créent à l’intérieur d’une activité proposée. On s’échauffe, on prend des risques, on communique avec un autre participant et tranquillement, la magie opère.  Des fous rires, parfois un peu de gêne. On glisse vers une écoute intérieure, à la recherche d’une mélodie ou de l’ébauche d’un patron rythmique,  tout en gardant contact avec les autres participants autour de soi. On laisse de côté tout jugement envers soi-même et les autres. Place à la liberté d’expression musicale!

Durant toute la journée,  j’ai donné aux professeurs plusieurs pistes leur permettant d’intégrer l’improvisation à l’enseignement, glanés au fil du temps tant dans ma formation à Music For People (musicforpeople.org) qu’à travers la découverte de certaines méthodes. Tout au long de mon parcours  en improvisation, mes élèves m’ont permis de constater ce qui fonctionne pour chacun, dans tel ou tel contexte. Je ne serais être plus reconnaissante envers cette approche de Music For People qui m’a permis de libérer la musicienne en moi et d’aider les autres à en faire de même.

Le commentaire d’une participante vient renforcer ma passion pour l’animation d’ateliers:

« La formation en improvisation est arrivée juste à point et m’a donné le coup de pouce qu’il me fallait. Cela coule comme un petit ruisselet. Je trouve plein d’idées, naturellement et aisément. Les enfants sont encore plus heureux, c’est le bonheur parfait. »   Christiane Boucher, directrice de «Les ateliers musicaux Christiane Boucher»

À vous, chers lecteurs, je vous souhaite de libérer votre musique intérieure, il n’y a pas de plus beau cadeau à se faire.

Bel automne à tous!

Josée

IMG_0033